Je passe chez Cauet sur NRJ pour parler vélotaf

Depuis le 30 aout 2021, la ville Paris a restreint la vitesse de circulation de ses automobilistes à 30 km/h. La goute d’eau qui fait déborder le vase pour Cauet qui ne supporte plus la politique anti voiture de la maire Anne hidalgo. Lors de son émission du lundi 6 septembre sur NRJ, l’animateur fan de voiture et tout particulièrement de Porsche a lancé un débat avec ses auditeurs pour échanger sur son agacement face aux suppressions de places de parking pour mettre des voies cyclables, le mauvais comportement des cyclistes et trottinettes ne respectant pas le code de la route, la profusion de sens interdits ou encore l’abaissement de la vitesse. Que ce soit sur les ondes ou les réactions sur les réseaux sociaux, le moins que l’on puisse dire c’est que les auditeurs soutenaient largement l’opinion pro bagnole de l’animateur. C’est donc seul contre tous que j’ai été affronter dans la bonne humeur, la mauvaise fois légendaire de Cauet qui a usé d’une avalanche d’arguments mélangeant pèle mêle les problématiques de sécurité routière, de qualité de l’air, des gaz à effet de serre, la pollution liés à l’extraction des matières premières pour les batteries et les incontournables clichés des bobo écolo à vélo quand j’ai évoqué les déplacements à vélo cargo avec les enfants sur le trajet de l’école. Vous pouvez écouter ce passage à l’antenne ci-dessous.

2 réflexions sur “Je passe chez Cauet sur NRJ pour parler vélotaf

  • 8 janvier 2023 à 13h54
    Permalien

    Franchement Éric, tu mérites un grand coup de chapeau pour avoir su résister à autant de mauvaise foi ! 
    Nul doute que cet extrait d’émission va prendre toute sa saveur avec le temps, et qu’il marquera la frontière entre celles et ceux qui se seront « bougé les fesses » (au sens propre comme au figuré !), et ceux qui non seulement n’auront rien fait ou si peu, et qui en plus se seront permis des railleries à la limite de l’infantilisme… 
     

    Répondre
  • 8 janvier 2023 à 16h32
    Permalien

    Hello Philippe,

    Merci pour ton message. En réécoutant, c’est toujours frustrant de se dire que j’ai bafouillé, qu’au milieu de toute cohue c’était dur de développer un argumentaire mais ça reste une émission de divertissement sur NRJ et pas un débat sur France Inter. Sur le fond, c’était pas mal qu’il me laisse autant de temps d’antenne car avec ma longue intervention, d’autres auditeurs anti vélo ne sont pas passés du coup.

    Puis Cauet dit régulièrement à l’antenne qu’à Paris il laisse la voiture et marche ce qui est quand même un message plutôt dans le bon sens passer à une heure de grande écoute. (même s’il y a de la mauvaise fois dicté par sa passion pour les voitures plaisir)

    Mais c’est toujours mieux qu’un Lelouche qui au fil des interview crache sur le vélo
    https://twitter.com/Le_Figaro/status/1602708271822909442
    ou la piétonisation
    https://twitter.com/Europe1/status/1377531683197575169

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *